Le peintre ARTOZOUL ou le Génie de la lampe

En hommage très affectueux à mon Maître, le peintre René Alexandre ARTOZOUL, sorte d’hybride magique entre le Dumbledore de Harry Potter et Merlin l’enchanteur. Élève de Marcel Gromaire et membre du courant lettriste, il a été mon bien-aimé professeur à l’Académie de la Grande Chaumière à Paris. Un professeur délicieusement anarchiste et formidablement bienveillant qui savait énoncer les règles académiques sans jamais vouloir les rendre asphyxiantes, et qui encourageait toujours notre liberté d’interprétation des modèles qui posaient. Avec un œil pénétrant et malicieux qui voyait tout sur nos peintures, et en particulier la « géométrie » de leur construction et de leur lumière. Il est à jamais Le Génie de ma lampe.

Né en 1927, René A. ARTOZOUL est décédé à Carcassonne le 4 octobre 2015.

Catégorie: .

Détails

Home » Hommages » Le peintre ARTOZOUL ou le Génie de la lampe